Brame du cerf : l’éclairage des animaux est interdit

 

Le mois de septembre est le mois des premières feuilles tombées d’automne, de l’ouverture au petit gibier de plaine mais aussi le mois du brame du cerf. De nombreux curieux, amateurs de vie sauvage, chasseurs ou encore photographes viennent écouter les rois de la forêt. De mauvaises pratiques peuvent engendrer un dérangement allant jusqu’à perturber la reproduction de l’espèce.

Nous tenons à vous rappeler que l’utilisation des phares des voitures ou de sources lumineuses d’appoint est assimilé à un acte de préparation au braconnage. Cela constitue une infraction au Code de l’Environnement prévoyant que « la recherche, la poursuite de gibier à l’aide de source lumineuse sans autorisation » est interdite en plus de déranger les animaux en pleine reproduction et d’occasionner des atteintes aux milieux (champs, chemins, …) hors des voies ouvertes à la circulation.

Les contrevenants encourent jusqu’à 750 euros, 3 ans de retrait de permis de chasser, 3 ans de suspension du permis de conduire et l’immobilisation du véhicule.

Pour ceux qui souhaitent (re)découvrir seul, en famille ou entre amis les plaisirs de l’observation de ces moments magiques tout en approfondissant leurs connaissances sur la biologie/éthologie du cerf, vous pouvez contacter la FDC 08 qui organise des sorties ouvertes au public. Dates et conditions ci-dessous :

© 2022 FDC08 – Tous droits réservés

Newsletter

© 2021 FDC08 – Tous droits réservés

Newsletter