Espèces Susceptibles

d’occasionner des dégâts

Vénerie sous terre

Vénerie sous terre du blaireau :

La période des consultations publiques sur les dates d’ouverture de la chasse est en cours et, de nouveau, la période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau au 15 mai fait l’objet de contestations.

Les détracteurs de la vènerie sous terre ressassent en boucle des arguments très peu fondés, ils dénigrent plus qu’ils n’argumentent.

Vous trouverez ci-dessous 33 arguments simples qui militent en faveur de la période complémentaire au 15 mai ainsi que la carte des veneurs sous terre des Ardennes.

Vénerie sous terre

Vénerie sous terre du blaireau

La période des consultations publiques sur les dates d’ouverture de la chasse est en cours et, de nouveau, la période complémentaire de vénerie sous terre du blaireau au 15 mai fait l’objet de contestations.

Les détracteurs de la vènerie sous terre ressassent en boucle des arguments très peu fondés, ils dénigrent plus qu’ils n’argumentent.

Vous trouverez ci-dessous 33 arguments simples qui militent en faveur de la période complémentaire au 15 mai.

Arguments en faveur de la vénerie sous terre du blaireau dès la période complémentaire au 15 mai

Carte des veneurs sous terre des Ardennes

Piégeage

Comme pour la campagne de chasse, celle du piégeage s’étend du 1er juillet au 30 juin de l’année suivante.

Pour piéger :

  • Être en possession du droit de destruction (délégation écrite du propriétaire et non du détenteur du droit de chasse)
  • Effectuer une déclaration de piégeage en mairie en deux exemplaires, par commune piégée (un exemplaire restera au tableau d’affichage de la mairie, l’autre vous sera remis). Cette déclaration est valable 3 ans :
  • Tenir à jour un registre quotidien des captures à partir duquel vous dresserez votre compte-rendu annuel des prises que vous devez adresser à la Fédération avant le 30 septembre de chaque année.

Classement des ESOD dans les Ardennes :

  • Les espèces du groupe 1 sont classées par arrêté ministériel. Cette liste concerne les espèces exotiques à caractère invasif : le chien viverrin, le raton laveur, le vison d’Amérique, le ragondin, le rat musqué et la bernache du Canada. Ces espèces sont actuellement classées ESOD sur l’ensemble du territoire national.
    Les cinq mammifères peuvent être piégés toute l’année et en tous lieux. Ils peuvent être aussi détruits à tir ou déterrés dans certaines conditions pour ce qui est du ragondin et du rat musqué.
  • Les espèces du groupe 2 sont classées par un arrêté ministériel pour trois années. Ont été portées sur cette liste, les espèces suivantes pour le département des Ardennes : le renard, le corbeau freux, la corneille noire et la pie bavarde (sur certaines communes).
  • Les espèces du groupe 3 sont classées par arrêté préfectoral annuel. Il s’agit du lapin de garenne, du sanglier et du pigeon ramier. Ces trois espèces sont classées ESOD pour le département selon les conditions qui figurent dans l’arrêté préfectoral pour la période 1er juillet 2020 au 30 juin 2021.

© 2022 FDC08 – Tous droits réservés

Newsletter

© 2021 FDC08 – Tous droits réservés

Newsletter